COMMUNIQUE (SIWEL) — Le Gouvernement provisoire kabyle (Anavad) porte à la connaissance du peuple kabyle que Yennayer sera décrété première fête nationale du calendrier officiel kabyle. Dans un communiqué parvenu à Siwel, l’Anavad explique qu’Imensi n Yennayer est pour le 12 janvier au soir et que le jour férié est lui pour le lendemain, 13 janvier.

 

ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
LA PRÉSIDENCE DE L’ANAVAD

COMMUNIQUE

La politique colonialiste du régime algérien visant à dépersonnaliser les peuples amazighs en général et la Kabylie en particuliers, a attenté à notre identité, notre culture et nos valeurs. Le processus de spoliation fut accéléré dès le passage de témoin de la France coloniale à ses successeurs algériens en 1962.

A la demande de l’Anavad Aqvayli Uɛḍil (Gouvernement provisoire kabyle), le président de celui-ci, Mas Ferhat At Sɛid, s’apprête à décréter la journée de Yennayer, comme première fête nationale du calendrier officiel kabyle. L’Anavad s’engage à en faire une journée fériée, chômé et payée aussitôt que les conditions politiques le permettront.

En attendant, l’Anavad exorte la population kabyle à redoubler d’effort en vue de faire de cette date une journée symbolique de réappropriation de notre culture plusieurs fois millénaire, notamment en sacralisant le dîner rituel le soir du 12 janvier.

À l’origine, Yennayer avait déjà une forte charge symbolique et le dîner, appelé Imensi n Yennayer, a toujours permis de réunir les membres de la famille autour de la même écuelle. Les absents sont aussi représentés symboliquement en disposant une cuiller et un espace parmi les présents. L’Anavad vous souhaite, à toutes et tous, un Heureux Yennayer.

08/01/2017
P/l’Anavad
Ferhat Mehenni, président

SIWEL 082232 JAN 17

Partager ceci...