Une première depuis 20 ans : le FFS et le RCD ont tous les deux participé aux législatives algériennes

ALGÉRIE (SIWEL) — Les dernières élections législatives algériennes auxquelles ont participé le FFS et le RCD remontent à 1997. Depuis cette année, à chaque échéance des législatives (qui a eu lieu tous les 5 ans) au moins un des deux partis ont boycotté les élections législatives algériennes. En 2002, ils les ont tous les deux boycotté.

Comme on peut le voir sur ce tableau, même si ces deux partis ont déchaîné les passions en Kabylie dans les années 90, on constate que leur poids a toujours été insignifiant dans la vie politique algérienne. Le FFS et le RCD, deux partis algériens taxés de « partis kabyles » par les algériens, ont vu leur popularité se dégrader en Kabylie après les événements tragiques du printemps noir de 2001 et la naissance du MAK.

Année                  

FFS                     

RCD                   

1991 

7.4% 2.9%

1997

05.03% 04.21%

2002

Boycott Boycott

2007

Boycott 03,36 %

2012

02,02 % Boycott

Malgré l’appel des deux partis politiques à une forte participation à ces élections, la Kabylie n’a pas dépassé le taux de participation de 4,7%.

Dans un entretien accordé par Monde Afrique au Président du MAK-Anavad, hier 03 mai, ce dernier a été interrogé sur le FFS et le RCD. Mass Ferhat Mehenni a eu une réponse concise : « Ils n’ont plus leur force d’antan et ils ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. Je les invite à se retirer pour construire avec nous l’indépendance de la Kabylie » a-t-il déclaré.

nbb
SIWEL 042000 May 17 UTC

Partager ceci...