Tazmalt : installation d’un portrait à l’effigie de Hamza Ouali dans la rue de son assassinat
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
COORDINATION LOCALE DE TAZMALT

Rapport de mission

Hamza Ouali avait l’age de 17 ans lorsqu’il a été assassiné un certain 28 juin 1998 à Tazmalt, alors qu’il prenait part aux manifestations qui ont suivi l’assassinat de Matoub Lounes le 25 juin de la même année.

A l’occasion du 29e anniversaire de la tentative d’assassinat de Lounes Matoub par la gendarmerie algérienne, le 09 octobre 1988, la Coordination MAK-Anavad de Tazmalt a décidé de marquer ce jour en rendant hommage aussi bien au Rebelle qu’au lycéen Hamza Ouali.

C’est ainsi qu’un portrait à l’effigie de Lounes Matoub et Hamza Ouali a été érigé au niveau de la rue où le jeune lycéen a reçu une rafale de kalachnikov, à Tazmalt. Pour rappel, d’après plusieurs témoins sur place, c’est l’actuel maire de Tazmalt, Smail Mira, qui a ouvert le feu ce jour là en utilisant l’arme d’un gendarme.

Hamza Ouali, digne fils de Tazmalt, est victime de la barbarie et de l’impunité algériennes.

Nous ne l’oublions pas.

Pour la Coordination MAK-Anavad de Tazmalt
SIWEL 140627 Oct 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire