QUATRE MILITANTS INDÉPENDANTISTES MIS SOUS CONTRÔLE JUDICIAIRE AKVOU

AKVOU (SIWEL) — Quatre militants souverainistes ont été convoqués, aujourd’hui, et mis sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction auprès du tribunal de la commune d’Akvou, sise au sud-ouest de la préfecture de Vgayet.

Ces jeunes sont poursuivis, selon l’avocat Kader Houali, qui voit que c’est une injustice, pour attroupement non armé, atteinte à l’unité nationale et violence à l’encontre de la force publique. Il s’agit de Massinissa Amar Khoudja, de Zarkak Lhadi, de Bouskin Lyazid et de Menad Maouche. Six autres militants indépendantistes, poursuivis pour les mêmes chefs d’inculpation, sont convoqués pour le 15 février 2021.

A cet effet, un grand rassemblement de soutien, qui a drainé des centaines de personnes, a été organisé par des femmes et des hommes sympathisants et militants indépendantistes, depuis ce matin, pour dénoncer l’injustice du système colonial, qui dénie aux militants le droit d’être libre et d’exprimer librement leurs opinions, et pour réclamer la libération immédiate et inconditionnelle de leurs camarades injustement interpellés par la police coloniale.

. Ainsi, des slogans anti système colonial et en faveur de la libération immédiate des militants indépendantistes tel que « pouvoir assassin », « libérez les détenus », « oulach smah oulach », « Kabylie indépendante » ont été scandés, durant toute la journée, par les manifestants en colère et déterminés à maintenir le rassemblement malgré la forte présence policière qui tentait vainement d’empêcher le rassemblent. Les manifestants, devenus de plus en plus nombreux, après l’arrivée de nombreux jeunes en renfort, ont brandi courageusement plusieurs drapeaux kabyles devant des policiers désemparés face à ce spectacle inattendu. Les manifestants se sont dispersés dans le calme après avoir été repoussés par la police.

Youva Amazigh
SIWEL 082200 FEV 21

Partager ceci...