Le militant pacifique kabyle Aksel Bellabbaci est relâché par la mafia d’El Mouradia

KABYLIE (SIWEL) — Après plusieurs heures de séquestration, monsieur Aksel Bellabbaci est relâché par la mafia du régime colonial algérien. Arrêté à l’aéroport d’Alger la fin de la journée du 11 avril 2019, aux environs de 18 h, le militant du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) à été relâché aux premières heures du matin de ce 12 avril 2019.

Nous reviendrons incessamment sur les détails de cette ignoble séquestration.

À bas la dictature.
Vive la Kabylie libre et indépendante.

SIWEL 012012 AVR 19

Partager ceci...