MAK-Amérique du nord : Appel à rassemblement à New York le 24 août
ⴰⴼⵔⴰⵏⵉⵎⴰⵏ ⵉ ⵝⵎⵓⵔⵝ ⵏ ⵢⵉⵇⵠⴰⵢⵍⵉⵢⴻⵏ
AFRANIMAN I TMURT N IQVAYLIYEN
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
COORDINATION RÉGIONALE AMERIQUE DU NORD
APPEL A RASSEMBLEMENT

La Coordination du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie MAK-Amérique du nord appelle les Kabyles résidant en Amérique du Nord à un rassemblement devant le siège des Nations Unies à New-York, le 24 août 2019, à partir de 11:00, au 46th Street & 1st Avenue New York, NY 10017. Pour dénoncer :

  • La complicité du régime algérien dans les feux de forêts selon les soupçons qui pèsent sur le régime algérien en Kabylie. La passivité du régime algérien dans les feux de forêts en Kabylie qui durent depuis trois années et de façon consécutives renforcent ces soupçons. Les analyses et les coupures de presse montrent que plus de 78 feux de forêts ont démarré en l’espace de 48 heures, tous en Kabylie.
  • L’impunité accordée aux assassins (gendarmes, policiers et ministre de l’intérieur ) des 128 citoyens kabyles révoltés en 2001, à l’aide de balles explosives.
  • Le camouflage de l’enquête sur l’assassinat de Matoub Lwennas et l’impunité accordé à ses assassins.
  • La volonté du régime algérien d’asphyxier économiquement la Kabylie à travers le blocage de plusieurs projets émanant de citoyens kabyles, le harcèlement des services d’impôts et l’annulation des registres de commerce.
  • Les appels au meurtre à l’encontre du président du MAK-ANAVAD, monsieur Ferhat Mehenni, par une députée membre du parlement algérien et chef d’un parti politique, diffusé sur les réseaux sociaux, au su et au vu du gouvernement et des autorités algériennes, sans que celles-ci ne réagissent.
  • Les appels à des actes terroristes en Kabylie via les réseaux sociaux, dans l’indifférence totale des autorités algériennes.
  • Le harcèlement, l’humiliation et le kidnapping et l’agresssion des militants indépendantistes kabyles par la police et la gendarmerie algériennes.
  • La privation arbitraire des militants indépendantistes de leurs documents de voyage par l’administration algérienne.
  • Le harcèlement, l’intimidation et la séquestration des militants indépendantistes dans les aéroports par les douaniers algériens.
  • Les arrestations des citoyens kabyles brandissant le drapeau kabyle et le drapeau fédéral amazigh dans les manifestations publiques.
  • Les arrestations des citoyennes kabyles portant la robe kabyle dans des manifestations publiques.
  • Le crime porté à l’encontre de l’identité kabyle en l’arabisant par l’école en la salafisant par des mosquées, construites par milliers.
  • L’indimidation et l’agression des femmes pour les contraindre à porter le hidjab.
  • La constitution algérienne, qui est scélérate vis-à-vis de l’identité kabyle en déclarant injustement que l’Algérie est une terre arabe.
  • La fermeture des écoles associatives kabyles Axxam n Tmussni dont la mission est de promouvoir la langue et la culture kabyle en fournissant le soutien scolaire aux enfants démunis.
  • La fermeture et la destruction des églises chrétiennes en Kabylie.

La Kabylie est à la croisée des chemins. Le régime arabo-islamiste algérien, sous toutes ses formes, est déterminé à éradiquer les spécificités identitaires, linguistiques et culturelles du peuple kabyle.

Win yesduran iman-is, di tizi n lḥeṛs, iɛemmed neɣ iţekka !

Vive la Kabylie libre et indépendante !

SIWEL 152000 AOU 19

Partager ceci...