La Kabylie réaffirme son combat et son rejet de l’élection présidentielle algérienne

KABYLIE (SIWEL) — Des marches et des rassemblements ont lieu à travers toute la Kabylie en ce 8 mars 2019, qui coïncide avec la Journée internationale des droits des femmes. Les Kabyles se mobilisent et s’engagent pour une cause noble qui est l’indépendance de la Kabylie. La Kabylie réaffirme son combat et le rejet de l’élection présidentielle algérienne et son pouvoir totalitaire en Kabylie.

Nous sommes là aujourd’hui pour dire qu’il n’y aura pas de vote en Kabylie, comme on l’a déjà fait lors du premier mandat, le deuxième…et c’est la même chose pour ce cinquième mandat. Le peuple kabyle ne cédera pas le terrain aux intrigants. Nous sommes toujours là. Les nombreux barrages des services de répression algériens installés autour de la ville de Tizi Ouzou n’ont pas pu empêcher les militants de la liberté à rejoindre la manifestation, nous sommes là et en force. Les femmes sont là aussi aujourd’hui, c’est leur journée. Nous rendons en ce 8 mars un hommage à toutes les femmes kabyles, les piliers de la Kabylie. L’apport de la femme kabyle pour la Kabylie est inestimable et irréfutable, a déclaré monsieur Aksel Bellabbaci, chargé de mission à l’organique du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie( MAK).

Vive la Kabylie libre et indépendante.

SIWEL 081340 MAR19

Intervention de monsieur Aksel Bellabbaci, chargé de mission à l’organique du MAK.

Manifestations en Kabylie 8 mars 2019:

 

Partager ceci...