DÉCLARATION DU CONSEIL NATIONAL DU MAK SUITE À LA RÉPRESSION COLONIALE DU 31/12/2020 À VGAYET

KABYLIE (SIWEL) — Ni votre répression, ni vos arrestations arbitraires, ni votre harcèlement policier et judiciaire ne nous feront abdiquer, au contraire ils renforcent notre absolue détermination dans le combat pour une Kabylie libre, digne, fière et debout !

Le 31/12/2020 alors que le monde espère dans quelques heures une nouvelle année de paix, l’État colonial arabo-islamiste algérien organise en ce jour, une parodie de procès contre nos braves militants indépendantistes à Vgayet.

À l’occasion, tous les alentours du tribunal de la ville ont été cadenassés par une noria de véhicules. Les escadrons mobiles procèdent à une véritable rafle de tout passager. Dans toute la ville, des escouades de policiers haineux en uniforme et en civil font la chasse à tout passant et se comportent en digne milice d’occupation sans foi ni loi. Cet étalage démesuré de forces répressives pour un simple procès démontre une panique réelle qui s’est emparée du pouvoir colonial algérien face à un mouvement politique pacifique que la détermination de ses militantes et militants, et la justesse de sa cause rendent inaccessible à votre répression et à votre imposture de justice.

Le peuple Kabyle aspire à la paix et à son indépendance. Il milite pacifiquement pour ces objectifs. Quant à votre ministre de l’intérieur, votre DGSN, vos commandants racistes et haineux affectés à la répression des Kabyles, vos procureurs et juges de la même veine qui abime notre chère patrie tout entière. Ils ne sont rien d’autre que du gibier potentiel de la Cour Pénale Internationale par devant laquelle ils doivent répondre un jour où l’autre.

Kabylie, le 31/12/2020
Gloire à nos militantes et nos militants
Vive la Kabylie libre et indépendante

SIWEL 011930 JAN 21

Partager ceci...