Web et Médias

Bouteflika et Mugabé, « deux momies au pouvoir » : la chronique sans ambages d’Anthony Bellanger

MÉDIAS (SIWEL) — Sur un ton sarcastique, le journaliste de France Inter, Anthony Bellanger a été sans ambages contre les dictateurs algérien et zimbabwéen, lors de sa chronique géopolitique d’hier, 16 août, où il a cherché à trouver des points communs entre les deux hommes qui sont au pouvoir depuis « bien trop longtemps ».

Abdelaziz Bouteflika, 80 ans et en fauteuil roulant et Robert Mugabé, 93 ans et en soins permanents, ont été qualifiés de momies par le chroniqueur. Pour ce dernier, c’est le clan Bouteflika, avec son frère, Said Bouteflika, qui dirige le pays et qui s’enrichit.

Anthony Bellanger, qui n’a pas mâché ses mots, a évoqué la grave crise économique que traversent l’Algérie et le Zimbabwe et a parlé de l’humiliation des peuples des deux pays.

Il aura sans doute manqué dans les points communs évoqués par le chroniqueur français, les relations que le monde civilisé entretient avec ces deux présidents. En effet, les pays développés ont toujours encouragé le statu quo dans ces pays pour faire passer leurs intérêts économiques immédiats.

Ecouter/lire la chronique

nbb
SIWEL 171651 Aug 17 UTC

Partager ceci...
Bouteflika et Mugabé, « deux momies au pouvoir » : la chronique sans ambages d’Anthony Bellanger
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut