Algérie

Le monde diplomatique censuré en Algérie à cause d’un article sur l’hyperreligiosité de la société algérienne

CENSURE (SIWEL) — L’édition papier d’août 2017 du Monde diplomatique n’a pas reçu l’autorisation des autorités algériennes pour être distribuée en Algérie. Une censure dont a été victime le mensuel Français qui revient, dans une longue enquête réalisée par Pierre Daum, sur l’hyperreligiosité de la société algérienne. Le journaliste a d’ailleurs été arrêté à Alger par la police durant la réalisation de l’enquête et a été poursuivi par des groupes de policiers en civil 24h/24 pendant tout son séjour.

Dans son article, le docteur Aggoun, dont le témoignage a été recueilli par l’auteur, a estimé que « les islamistes ont perdu la guerre, mais remporté les esprits en Algérie ». Le journaliste a constaté une « hyperreligiosité » de la société algérienne, y compris dans les familles qui ont été directement victimes du terrorisme islamiste des années 90 : « Elle (l’extrême religiosité, ndlr) est présente et visible dans tout le pays, à l’école primaire comme à l’université, dans chaque rue, au pied de chaque immeuble » écrit le journaliste qui rappelle qu’en 20 ans, « le nombre de mosquées est passé de moins de dix mille à plus de vingt mille ».

Entonnement, le journaliste, qui n’exclut pas un retour à la violence islamiste en Algérie, n’a pas parlé du cas de la Kabylie, qui contraste brillamment avec les régions algériennes, et qui connaît un foisonnement culturel inédit pour un mois d’août. Des conférences, des formations, des festivals et des fêtes célébrant le patrimoine ont lieu quotidiennement, dans un esprit de laïcité partagé et de parfaite mixité.

Pour rappel, le site de l’agence kabyle d’information, Siwel, est également censuré en Algérie depuis le 25 juillet dernier. Un site qui met en avant la volonté de la Kabylie de s’émanciper d’une Algérie qui sombre, chaque jour un peu plus, dans le salafisme.

nbb
SIWEL 191703 Aug 17 UTC

Partager ceci...
Le monde diplomatique censuré en Algérie à cause d’un article sur l’hyperreligiosité de la société algérienne
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut