Alerte : Rendez-vous ce jeudi 9h devant le commissariat central de Vgayet pour sauver le militant Fateh Titouah
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
MINISTERE DES AFFAIRES JURIDIQUES ET DES DROITS HUMAINS

 

Quand un peuple se soulève depuis des décennies, contre l’oppression et les injustices, tôt ou tard il finit par accéder à sa liberté, à son indépendance !
En date du lundi 16 juillet 2018, le militant Fateh Titouah, responsable de l’organique de la section MAK-Anavad de son village d’At Mlikec, dans le département de Vgayet, a été destinataire d’une convocation émanant du commissariat de Tazmalt.

Après s’être présenté le lendemain, un agent de police, lui a remis une deuxième convocation en vue de se présenter au commissariat central de Vgayet dans de brefs délais.

Sachant que bizarrement, contrairement à ce qui se fait habituellement, aucun motif, aucun grief ne figure sur les deux convocations, il a donc cherché à connaître les raisons de son interpellation. De façon moqueuse et quelque peu sibylline l’agent de police lui a rétorqué:
« Le commissariat de Vgayet (Béjaïa) a besoin de toi ».
Or, il se trouve que le 03 juillet 2018 , le jeune kabyle Kader H. originaire d’Illulen Umalu, alors qu’il se rendait à la Daïra (sous-préfecture) de Bouzeguène pour récupérer son permis de conduire, arbitrairement confisqué lors d’un contrôle à un barrage de la gendarmerie algérienne et ce à deux centaines de kilomètre de là. Il s’est avéré, qu’en vue de lui soutirer des informations, il a subi une séance de torture, les mains attachées et l’application d’une serpillière d’eau puante avec l’arrosage de son visage d’une eau infecte, lui ayant causé des vomissements et des pertes de conscience.

A ce stade, il est justifié de lier cette escalade des méthodes de torture, aux révélations récentes d’un ancien cadre du FLN sur les tonnes d’archives représentant les listes de fichage des collaborateurs de la France coloniale et aussi ceux qui étaient contre l’indépendance et qui aujourd’hui, selon ses révélations, ils ont tous été placés et ils continuent de gouverner à divers postes, de l’Algérie post indépendante.

Selon ses propos, ils devraient tous partir, donc être renvoyés, si ces archives détenues quelque part à Alger, étaient mises sur la place publique, notamment au profit des chercheurs et des historiens.

Aujourd’hui, ces anciens collaborateurs du système colonial français de l’époque sont en train d’organiser un fichage général des kabyles, les frères et les sœurs du Colonel Amirouche, Abane, Krim Belkacem, Hocine Ait Ahmed, pour ne citer que les plus connus.

Face à ces actes arbitraires, nous disons aux Kabyles en général, soyez fiers des actions du MAK-Anavad, de son Président, des militants, soyons tous solidaires de cette jeunesse magnifique, digne représentante du sacrifice de ses grands-parents dont la victoire leur a été volée, confisquée.

Ne vous laissez pas détourner par les manipulations, les mensonges, les tentatives de division. Le pouvoir algérien doit cesser d’appliquer ses méthodes violentes et répressives à l’égard des militants et même de simples citoyens kabyles et envisager des négociations en vue de l’indépendance de la Kabylie.

Et la peur qui n’éloigne pas le danger doit être remisée au placard par les principes de l’union de la solidarité !
Aucune richesse ne peut remplacer la fraternité dans le malheur comme dans la joie !

Pour le moment, nous appelons les citoyens kabyles, les militants à être présents en masse, demain matin jeudi 19 juillet vers 9h devant le commissariat central de Vgayet pour soutenir le militant pacifique Fateh Titouah et aussi dans l’après-midi pour exiger la libération du courageux Merzoug Touati, un blogueur kabyle injustement condamné pour délit d’opinion à une peine injustifiée de réclusion de 7 années !
Ne le laissons pas mourir derrière les barreaux de cette dictature sans cœur !

Exil, le 18/07/2018

Madame Sakina At Sliman
Ministre des Affaires juridiques et des Droits humains
Gouvernement Provisoire Kabyle en exil (Anavad)

— 30 —

SIWEL 182345 JUL 18

Partager ceci...