Alerte : Aksel Bellabbaci arrêté à l’aéroport par la police coloniale algérienne

ALGER (SIWEL) — Le président de la Fédération Kabyle de Football, Aksel Bellabbaci, a été arrêté ce dimanche matin 07/07/2019 à sa descente d’avion à l’aéroport international d’Alger.

Après avoir réussi le 18 juin dernier à qualifier pour la deuxième fois successive l’équipe nationale kabyle de football à la phase finale de la Coupe du monde 2020 de la ConIFA qui se déroulera au Somaliland, en partance de Paris le 03 juillet, il se rendait chez lui au village de Tala-Σetman en Kabylie pour une visite familiale.

Sur invitation des Imazighen de Libye dont l’équipe junior participe du 07 au 13 juillet 2019 aux Jeux mondiaux de Paris 2019 réunissant plus de 70 pays dans 5 disciplines (Football, Handball, Rugby à 7, Basket-Ball et Badminton) et auxquels prendra part même l’équipe algérienne du Sporting Club Hassi Messaoud, il a fait un détour à Zwara pour rencontrer les responsables du centre de formation afin d’étudier, en plus de l’organisation de matches amicaux entre la Kabylie et Zwara, la faisabilité d’un stage de préparation de l’équipe nationale kabyle à Zwara, avant de se rendre au Somaliland en juin 2020.

Il a en outre rendu hommage à Chabane Slimani dit Xali Chavan, né le 12 juillet 1962, le rebelle kabyle originaire d’Amechras qui a été tué le 05 janvier 2018 par une milice islamiste libyenne qui a attaqué le village de Boukemmach à At-Willul dans lequel il s’est établi. Le héros kabyle demeure une icône pour les Imazighen de Libye, éternellement reconnaissants pour son sacrifice pour leur liberté.

Le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad), Mas Ferhat Mehenni, informé de cet énième acte répressif qu’il condamne de toutes ses forces, appelle la ConIFA et les instances internationales à intervenir pour la libération de cet homme de sport et de paix entre les peuples. Il met les autorités coloniales algériennes en garde (Ahmed Gaïd Salah en premier lieu) contre toute atteinte à l’intégrité physique et morale du président de la Fédération Kabyle de Football.

Tout en assurant Aksel Bellabbaci de son soutien indéfectible, Ferhat Mehenni saisit les instances internationales sur les atteintes aux droits de l’homme en Kabylie et leur demande d’être en phase avec le droit et les conventions qui régissent le sport et la liberté de circulation. La Fédération Internationale de Football est également interpellée face à cet acte vil et criminel.

wbw
SIWEL 071200 JUIL 19

 

Témoignage du sélectionneur de l’EN kabyle de football suite à son arrestation par la police coloniale algérienne

Partager ceci...