Amérique du Nord (Siwel)— L’ensemble des souverainistes kabyles présents au dîner du 21 février 2018 qui a eu lieu au restaurant Le Fournil des gourmets, sur boulevard Rosemont à Montréal, ont apprécié l’opportunité de rencontrer le président du Gouvernement Kabyle (GPK) Mass Ferhat Mehenni dans une ambiance conviviale et en ont profité pour poser des questions sur le plan du MAK-Anavad pour contrer les hostilités du pouvoir colonial algérien contre le peuple kabyle.

Il a été aussi question du climat d’insécurité croissante, imposée par les services de sécurité algérienne et des membres des bandes à la solde du régime mafieux d’El Mouradia, et qui ne cesse de faire des victimes et des morts.

Monsieur Ferhat Mehenni a assuré que le Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) s’est doté de structures et d’intuitions pour veiller sur l’intégrité et la sécurité des Kabyles en interpelant les instances internationales notamment les ligues des droits humains et l’Organisation des Nations unies (ONU).

Il a précisé que Madame Sakina At Sliman, Ministre des affaires juridiques et des droits humains du gouvernement Provisoire Kabyle en exil (Anavad) suit chaque affaire au travers de rapports et dossiers traitant les délits et les crimes du pouvoir algérien à l’encontre du peuple kabyle qui lutte pacifiquement pour sa dignité, son existence et sa liberté dans son propre pays.

Le président du G.P.K. a surtout insisté sur de l’unité de toute la Kabylie: la seule arme qui peut mettre à bas le régime colonial algérien qui n’a ni loi ni âme.

La tournée politique et diplomatique du président Ferhat Mehenni en Ontario et au Québec va se poursuivre jusqu’au 25 février 2018. Durant ce temps, il donnera deux conférences au sujet du mémorandum de l’autodétermination de la Kabylie déposé ces derniers temps à l’O.N.U.

La première conférence organisée par l’association Tiregwa aura lieu à Ottawa, capitale du Canada, le 23 février 2018 au centre communautaire situé au 300, avenue Des Pères Blancs à Ottawa à partir de 18 h.

La deuxième conférence organisée par le Centre Étudiant de Recherche et d’Action Nationale (CÉRAN) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) en collaboration avec l’Association Amétié Québec Kabylie et la coordination du MAK-Anavad Amérique du Nord ce samedi 24 février 2018, de 13h00 à 16h00, au 315, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, H2X 3X2, (Métro Berri-UQAM), pavillon des sciences de la gestion (local RM 130.

Le droit du peuple kabyle fait écho dans les quatre coins de la planète et les soutiens s’élancent de partout. Le Mouvement de l’Autodétermination de la Kabylie est guidé par la volonté de son peuple. Convaincu que la liberté ne se donne pas. À cet égard, il lutte pour se libérer.

Vive la Kabylie libre et indépendante.

Coordination MAK-Anavad Amérique du Nord.

https://www.youtube.com/watch?v=YfzlwEWPFOU

Partager ceci...

Laisser un commentaire