Actualité

Tizi-Ouzou : malgré les feux de l’été dernier, la récolte oléicole serait en hausse

TIZI-OUZOU (SIWEL) — L’été dernier, à Tizi-Ouzou, 90 635 oliviers ont été brûlés par les flammes de l’Etat colonial algérien en Kabylie. Malgré cela, l’olivier kabyle refuse d’abdiquer. En effet, les prévisions de la récole oléicole pour la saisons 2017/2018 sont en hausse, selon les services agricoles de Tizi-Ouzou.

Rien qu’à Tizi-Ouzou, la production d’olives à huile est en hausse prévisionnelle de plus 37%, selon la même source : «la récolte de cette saison s’annonce sous de meilleurs auspices que la précédente avec une prévision de récolte de 680 000 de quintaux d’olives à huile, contre une production de 495.680 de quintaux réalisée durant la saison dernière », ont indiqué les mêmes services qui ont précisé que « l’oliveraie de Tizi-Ouzou s’étend sur une surface globale de 36 290 ha dont 5 310 ha ne sont pas encore entrés en productivité ».

La production d’huile d’olive enregistrera, elle aussi en conséquence, une hausse, puisqu’il est attendu un volume de plus 10 millions de litres, contre plus de huit millions de litres la saison dernière.

A travers le territoire de Tizi-Ouzou, il y aurait 450 huileries pour prendre en charge la récolte : 284 traditionnelles, 75 semi-automatique et 109 modernes, fonctionnant en chaîne continue.

anb/maa
SIWEL 180934 Oct 17 UTC

Partager ceci...
Tizi-Ouzou : malgré les feux de l’été dernier, la récolte oléicole serait en hausse
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut