Chronique

La présence de la Kabylie à la fête de l’Huma agite les baltaguias de la plume algérienne

CHRONIQUE (SIWEL) — Cracheurs de venin, tartuffes, Don Quichottes de la pseudo lutte anti-impérialiste, baltaguias de la plume. Voilà comment on doit qualifier certains journalistes en mal de notoriété offrant leur service de mercenariat contre une miche de pain quand ce n’est pas pour un hypothétique poste dans une représentation diplomatique à l’étranger qu’on leur aurait fait miroiter.

Ces baltaguias de la plume dont pullulent certains journaux ou sites qui jouent le rôle de bras médiatiques du régime répressif algérien s’agitent dès que le mouvement indépendantiste kabyle marque des points et suscite de nouvelles sympathies sur la scène internationale.

Ces jaloux n’ont pas supporté le fait de voir le MAK-Anavad invité au festival de la Fête de l’Humanité organisé en France chaque année par le journal l’Humanité et le PCF. Le drapeau de la Kabylie a flotté devant les yeux de milliers de visiteurs et cela a sûrement empêché ce « journaliste algérien » de dormir . Il s’est même demandé pourquoi les organisateurs n’ont pas préféré inviter le parti communiste algérien ! (Un parti qui est mort, il y a belle lurette !). D’ailleurs, qui dans le monde peut imaginer aujourd’hui l’existence d’un parti communiste au pays que l’islamisme a gangrené jusqu’à la moelle ?

Selon ces tartufes donc, le MAK est un « mouvement d’extrême droite proche de BHL et du roi du Maroc Mohammed VI ». Il serait aussi raciste (anti-arabe), anti-musulman et anti-algérien ! Il ose même donner des conseils aux membres du PCF en leur suggérant de ne pas laisser « les néocolonialistes » de prendre le contrôle du parti. Ce journaleux algérien a-t-il fumé un joint de grantita avant d’accoucher de telles énormités ?

Puisque le MAK de Ferhat Mehenni (présenté comme chanteur algérien !) serait proche de Mohammed VI, est-ce que ce dernier serait aussi anti-arabe et anti-musulman ? Est-ce que l’Arabie Saoudite qui est aussi proche du roi du Maroc serait également anti-arabe et anti-musulmane?
Avec de tels torchons, comment un journal peut-il espérer gagner la confiance de ses lecteurs ? Les scribouillards de ces sites pensent-ils que les lecteurs sont naïfs et facilement manipulables ?

Qu’ils se détrompent ! Aujourd’hui, tout le monde connait le MAK et son projet d’organiser un référendum d’autodétermination en Kabylie. Il est vraiment ridicule de continuer à qualifier de groupe d’extrême droite algérien le mouvement indépendantiste kabyle ! Si on suit leur logique, les indépendantistes catalans ou kurdes sont des groupes d’extrême droite aussi, puisque les Kurdes d’Irak sont soutenus par Israël ! Une innommable aberration !

Qu’ils continuent à écrire des articles insipides sur la Palestine et le Sahara occidental, les deux thèmes qui font monter en grade les journaleux en Algérie ! Le MAK est un mouvement solide animé par des militants qui ont la conviction chevillée au coeur ! Ferhat Mehenni est un homme incorruptible et d’une intégrité que tout le monde lui reconnait. Dans quelques jours, il va déposer le mémorandum pour l’autodétermination de la Kabylie à l’ONU. Aux cauchemars de ces journaleux !

Yidir A.
SIWEL 240850 Sep 17 UTC

Partager ceci...
La présence de la Kabylie à la fête de l’Huma agite les baltaguias de la plume algérienne
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut