TIZI-WEZZU (SIWEL) — La marche à laquelle a appelé la Coordination locale des étudiants (CLE) pour ce matin à Tizi-Wezzu, pour dénoncer la répression qui s’est abattue sur la marche initiée, pour rappel, par le MAK le 20 avril écoulé, a drainé des centaines de personnes.

 

La marche s’est ébranlée, en effet, depuis le portail de l’université, drainant une foule beaucoup plus en deçà des attentes des initiateurs. Des militants du FFS, du RCD ont pris part à la marche. Quant aux étudiants du conseil universitaire du MAK, ils ont marché en formant leur propre carré.

« Pouvoir assassin », « Kabylie libre et indépendante », « Vive le MAK», « vive le GPK », tels étaient les slogans scandés par les militants du MAK qui arboraient de nombreux drapeaux amazighs dont un des gigantesque. Quant aux autres marcheurs, ils ont appelé « à la chute du régime », en brandissant des banderoles inscrites même en langue arabe.

dm
SIWEL 05 1429 AVR 14

Partager ceci...