ALGER (SIWEL) — Après plusieurs jours de tractations, l’équipe d’Abdelaziz Bouteflika décide enfin de rendre public la liste des membres du nouveau gouvernement algérien. Ainsi, le grand « affairiste » de l’autoroute Est-Ouest, Amar Ghoul, et les deux « Kabyles de services » Amara Benyounes et Abdelmalek Sellal ont été maintenus à leurs postes tant il est vrai qu’ils ont dû assumer la partie la plus visible de la grotesque « réélection » de Bouteflika ; ce dernier n’ayant pas pu faire une seule allocution publique au cours du simulacre de campagne électorale pour la présidentielle algérienne. En revanche, la Bachagha Khalida Toumi a été éjectée du nouveau gouvernement et l’on attend avec impatience le sort qui sera réservé à l’autre bachagha : Ould Ali Lhadi. Tout dépendra de son utilité à la nouvelle ministre de la culture

 

La Bachagha Khalida Toumi est en disgrâce, elle n’a pas été reconduite dans le nouveau gouvernement de son président, probablement du fait qu’elle ne soit plus d’aucune utilité. Son image d’ « algérienne debout » et son aura de « militante anti-islamistes » ayant déjà servi à l’amnistie et la réhabilitation des terroristes islamistes, elle n’est plus d’aucune utilité. Bouteflika appuie donc sur les boutons « Stop » et « Eject ».

Mais qu’en sera-t-il du Bachagha Ould Ali Lhadi, son maintien au poste de directeur de la culture de Tizi-Ouzou dépendra de la nouvelle ministre de la culture algérienne mais aussi de ses rapports avec Said Bouteflika avec lequel, il s’entend bien selon les plusieurs observateurs à Tizi-Ouzou. Si tel est vraiment le cas, et étant donné sa forte capacité de nuisance sur la Kabylie, il y a de fortes chances que le bachagha Ould Ali Lhadi soit maintenu à son poste. L’avenir nous le dira.

Entre-temps, et bien que cela ne soit pas de grand intérêt, nous publions ci-après la liste du nouveau gouvernement de Bouteflika…pour information :

– Abdelmalek Sellal, Premier ministre
– Tayeb Belaïz, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales
– Le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire.
– Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères
– Tayeb Louh, ministre de la Justice, garde des Sceaux
– Mohamed Djellab, ministre des Finances
– Youcef Yousfi, ministre de l’Energie
– Abdessalem Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines
– Abdelwahab Nouri, ministre de l’Agriculture et du Développement rural
– Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidine
– Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs
– Amara Benyounès, ministre du Commerce
– Amar Ghoul, ministre des Transports
– Hocine Necib, ministre des Ressources en eau
– Abdelkader Kadi, ministre des Travaux publics
– Abdelmadjid Tebboune, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville
– Nouria Benghebrit, ministre de l’Education nationale
– Mohamed Mebarki, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
– Nouredine Bedoui, ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels
– Mohamed El Ghazi, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale
– Dalila Boudjemaâ, ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement
– Nadia Labidi, ministre de la Culture
– Mounia Meslem, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme
– Khelil Mahi, ministre des Relations avec le Parlement
– Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière
– Abdelkader Khomri, ministre de la Jeunesse
– Mohamed Tahmi, ministre des Sports
– Hamid Grine, ministre de la Communication
– Zohra Derdouri, ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication
– Nouria Yamina Zerhouni, ministre du Tourisme et de l’Artisanat
– Sid-Ahmed Ferroukhi, ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques
– Abdelkader Messahel, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères,
chargé des Affaires maghrébines et africaines
– Hadji Baba Ammi, ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du Budget et de la Prospective
– Aïcha Tagabou, ministre déléguée après du ministre du Tourisme et de l’Artisanat chargée de l’Artisanat
Par ailleurs, Ahmed Noui, ministre secrétaire général du gouvernement"

dm/APS
SIWEL 05 1441 AVR 14

Partager ceci...