PLUSIEURS FAMILLES BLOQUÉES PAR LA NEIGE À TIKDJDA, HIER SOIR

TIKDJDA (SIWEL) —   Des familles voulant fêter le premier jour du nouvel an 2021, loin du confinement étouffant imposé depuis des mois par les autorités coloniales algériennes, pour faire face au Covide 19, se retrouvent, malheureusement, coincées par la neige sur les hauteurs des montagnes de Tikdjda. Ainsi, des voitures, bus et fourgons, venant de plusieurs wilayas d’Algérie, transportant des familles, touristes et visiteurs étaient, hier soir, bloquées par la neige qui s’abat en grande quantité en ces temps sur les hauteurs de ces montagnes.

Oubliant que l’État colonial n’a pas mis à leur disposition, par racisme, les moyens qu’il faut pour garantir un tourisme de montagne capable de contribuer au développement de la région, ces malheureuses familles se retrouvent coincées, hommes et femmes, au milieu des montagnes au froid glacial. Faute de lieux de loisir et de distraction, les familles ont opté pour Tikdjda pour profiter des beaux paysages qu’offrent la neige et les montagnes, mais malheureusement ils se retrouvent déçus par l’inexistence de moyens pouvant faire face à des situations de blocage pareil.

L’État colonial n’a même pas mis à la disposition des communes des déneigeuses pouvant dégager les routes dans des situations pareilles, afin de permettre aux touristes de faire leurs tournées en toute aisance et sécurité. « Les routes impraticables, glissantes et étroites, et l’absence de parkings pouvant accueillir un tel nombre de véhicules sont les raisons principales de ce blocage », dit un automobiliste, joint par téléphone sur les lieux.

Youva Amazigh
SIWEL 021240 JAN 21

Partager ceci...