Des militants du MAK rendent visite à Slimane Bouhafs

SETIF (SIWEL) — Ce lundi 09 avril, des militants souverainistes kabyles de la coordination MAK d’Ivervacen, Kendira et Lhed se sont déplacés au village de Zerqun (Vusellam, Vuandas) dans le département de Setif, pour rendre visite à Slimane Bouhafs, ancien policier kabyle converti au christianisme et militant des droits de l’Homme et lui rendre hommage pour son courage et sa bravoure.

Rappelons que Slimane Bouhafs, un ami du président Ferhat Mehenni, a retrouvé la liberté le 31 mars dernier après avoir été condamné par l’Algérie coloniale à 3 ans de prison ferme pour le motif fallacieux « d’offense au prophète » et de « prosélytisme non musulman » (sic).

Joints par Siwel, les militants kabylistes ont insisté sur le fait que leur hommage d’aujourd’hui est animé par l’un des principes immuables et qui est le ciment de la société kabyle séculière, celui de la liberté du culte et de conscience que résume l’adage populaire « Jmaε Liman » [au nom de toutes les croyances], démontrant ainsi l’ouverture d’esprit du peuple kabyle et sa tolérance inexpugnable.

wbw
SIWEL 092145 AVR 18

Partager ceci...