Libération du militant souverainiste d’At Wertiran arrêté à Tizi Wezzu lors de la marche de Yennayer

TIZI WEZZU (SIWEL) — Le militant souverainiste kabyle, Nabil Bousskine, qui se déplace chaque année d’At Wertiran (Setif) à Tizi-Wezzu pour participer aux marches de Yennayer et du 20 Avril, a été libéré le 14 mars dernier.

Il a été tabassé, kidnappé puis séquestré par la police coloniale algérienne le 12 janvier lors de la Marche de Yennayer à Tizi Wezzu, parce qu’il serait monté sur un panneau publicitaire pour faire flotter le drapeau kabyle encore plus haut que les milliers de guirlandes du symbole de l’occupation algérienne en Kabylie.

Mal défendu par le premier avocat commis d’office, d’obédience FLN, le premier jugement était d’une année de prison ferme, pour les chefs d’accusation d’outrage à personne dépositaire de l’autorité publique et destruction de biens publics.
Mais grâce au Collectif d’avocats chargé par le MAK-Anavad de le défendre, la peine a été commuée à 2 mois.

wbw
SIWEL 182000 MAR 18

Partager ceci...