FRIKAT (SIWEL) — Finalement après plus de quinze jours d’isolement, le village d’Ath Boumaâza à plus de mille deux cents mètres d’altitude sur les hauteurs de Frikat est désenclavé.

 

Le village d'Ath Boumaâza désenclavé
Situé à quarante kilomètres au sud de Tizi-Ouzou, le village a été désenclavé grâce à la solidarité des citoyens qui ont ouvert la route à l’aide de pelles, a appris Siwel au près du comité de village.

« Nous remercions les jeunes venus de Frikat-centre et des autres villages qui nous ont soutenus et aidés durant toute cette crise », a déclaré à Siwel un membre du comité de village. Rappelons qu’une délégation du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) avait acheminé des vivres et des vêtements vers ce village le plus enclavé de la commune où elle avait été chaleureusement accueillie par les habitants.

cc/bbi
SIWEL 211205 FEV 12

Partager ceci...