MAÂTKAS (SIWEL) — La Kabylie perd encore une fois sa principale ressource : l’oliveraie.

 

Deux mille hectares d'oliviers décimés par la neige dans la région de Maâtkas
Selon les responsables agricoles de Maâtkas, à une vingtaine de kilomètres au sud de Tizi-Ouzou, les dégâts causés par la neige sont très importants.

Deux mille hectares d’oliviers sont décimés, trois poulaillers sévèrement touchés et des centaines d’essaims d’abeilles ont détruites par les intempéries. De nombreuses pistes agricoles ont été touchées par les glissements de terrain et des éboulements. On signale aussi la disparition d’ ouvrages tels les petits ponts.

Les responsables de Maâtkas continuent de recenser les dégâts afin de demander des indemnités et des projets de restauration des pistes endommagées. Il faudra souligner que les mêmes pertes sont signalées dans la quasi totalité des villages de la Kabylie.

ag/bbi
SIWEL 211215 FEV 12

Partager ceci...