KABYLIE (SIWEL) — Dans une déclaration parvenue à SIWEL, le Conseil régional de Vgayet, Stif et Jijel du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), par la voix de son président, Brahim Azi, condamne vigoureusement le guet-apens tendu hier vendredi contre la délégation du MAK et son président devant animer un meeting populaire à Timizar.
Ci-après la déclaration dans son intégralité :

 

AFRANIMAN I TMURT N IQVAYLIYEN
MOUVEMENT POUR L’AUTODETERMINATION DE LA KABYLIE

Conseil régional de Vgayet-Stif-Jijel

Déclaration

L’agression –aux allures d’une tentative d’assassinat–, dirigée hier vendredi contre la délégation du MAK et son président à Timizar, nous choque au plus haut degré.

Ce qui semble être un guet-apens fomenté et organisé par les ennemis de nos aspirations légitimes à la liberté, n’est autre qu’un sacrilège de nos valeurs au nom de celles venues d’autres cieux. Ainsi un tel acte, n’est pas seulement dirigé contre l’un des meilleurs fils de la Kabylie, mais contre la Kabylie entière.

De ce fait, le Conseil régional MAK de Vgayet-Stif-Jijel condamne vivement cet acte lâche et irresponsable. Et rappelle que si ses membres n’hésiteraient pas un seul instant à se donner corps et âme pour tout ce qui touche la Kabylie, nonobstant dès lors qu’il s’agisse de la vie ou de la sécurité du président ou d’ailleurs de n’importe quel membre de la famille souverainiste.

Quant à ceux -réduits aux coups bas et indignes– pour contrer notre mouvement pacifique, nous rappelons : « Jamais rien de ce que vous entreprendrez ne fléchira la volonté de nos militants d’aller toujours en avant dans leur noble et pacifique engagement à faire de la Kabylie une nation libre et moderne ! »

Kabylie, le 12 novembre 2016
P. du Conseil : Brahim Azi.

SIWEL 121256 NOV 16

Partager ceci...