Tamazgha

La police algérienne a dispersé le rassemblement des femmes et enfants des détenus mzabs


Izmulen pour les droits des At-Mzab

La police algérienne présente en grand renfort disperse les femmes et enfants des détenus mzabs qui observaient un rassemblement devant la maison de la presse à Alger en les menaçant.

Un jeune mzab présent au rassemblement a été arrêté. Son portable aurait été confisqué pour empêcher la diffusion de photos de ce rassemblement. Il aurait été relâché après.

Il n’est pas étonnant qu’une police, hier complice des terroristes assassins de mzabs, se mobilise pour disperser les femmes et les enfants des détenus mzabs avec la plus grande fermeté et en utilisant des menaces à leur encontre.

Honte à cette police aux service d’un pouvoir assassin et allié des terroristes.

Nous saluons cette mobilisation des femmes et enfants mozabites qui ont fait 600 Km de voyage afin de dénoncer l’arrestation arbitraire et criminelle de leurs pères, maris, fils et frères qui croupissent depuis près de deux ans dans les geôles algériennes dans des conditions inhumaines.

Nous condamnons avec la plus grande fermeté cette énième répression du pouvoir algérien envers les mzabs.

Gloire aux martyres Mzabs et liberté à tous les détenus mzabs et à tous les détenus d’opinion en Algérie et de par le monde.

Paris le 29 avril 2017
Président d’Izmulen
Mohammed Dabouz
SIWEL 291333 Apr 17 UTC

Partager ceci...
La police algérienne a dispersé le rassemblement des femmes et enfants des détenus mzabs
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut