Archives

La LADDH et les syndicats autonomes iront vers une conférence nationale le 21 janvier

ALGER (SIWEL) — Quatre syndicats autonomes de la fonction publique en collaboration avec la Ligue algérienne des droits de l’homme annoncent une conférence nationale sur la crise algérienne pour le 21 janvier à Alger.

 

La LADDH et les syndicats autonomes iront vers une conférence nationale le 21 janvier
La Ligue Algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH), le Conseil des lycées d’Alger (CLA), le Syndicat autonome du technique de l’enseignement et de la formation (SATEF), le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP), la Coordination des sections CNES, ont annoncé, aujourd’hui mardi, dans un communiqué commun, l’organisation d’une rencontre nationale sur « la crise qui secoue l’Algérie », le samedi 22 janvier prochain.

Donné comme une suite à la déclaration commune signée au lendemain des émeutes, qui ont ébranlé le pays durant ce début de mois, ce rendez-vous se tiendra à la maison des syndicats, sise à Dar El Beida, à partir de 9 h 30.

Selon le même document, la rencontre aura pour objectif de « débattre de la situation actuelle, des moyens à mettre en œuvre et des actions à prendre en charge pour empêcher la marginalisation d’un nombre de plus important des jeunes et par la même empêcher que le pays ne s’enfonce encore plus dans le chaos ».

Les signataires de cette déclaration estiment que la rencontre regroupera « tous ceux et celles qui savent que le changement en Algérie ne pourra pas venir de l’intérieur du régime ». Pour assurer la réussite de leur initiative, ils invitent tout représentant de la société civile à y prendre part. Et cela estiment-ils, « malgré la diversité de nos préoccupations, de nos champs d’intérêt et des différends qui peuvent exister, car selon eux, pouvoir montrer la maturité qui doit absolument nous habiter afin de dépasser les clivages et par la même fédérer les efforts pour la construction d’un avenir meilleur pour les Algériennes et Algériens dépasse toute les considérations ».

Enfin, les rédacteurs de ce communiqué se sont montrés optimistes, quant à l’aboutissement de leur démarche. « La population tunisienne vient de montrer que cela est possible », ont-ils, conclu.

RECTIFICATIF: nous nous excusons auprès de nos lecteurs puisque la date arrêtée par LADDH et les syndicats autonomes de tenir une conférence nationale est le vendredi 21 et non samedi 22 janvier 2011. Cela étant, nous n’avons fait que reprendre leur communiqué commun qui, avant d’être rectifié, mentionnait bel est bien le 22 janvier.
La rédaction de Siwel.

SIWEL 181728 JAN 11

Partager ceci...
Haut