Kameldine Fekhar est décédé en détention, la Kabylie, le MAK et l’Anavad s’inclinent dignement devant sa mémoire
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE

MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE

MAK-ANAVAD

 

PARIS(SIWEL) —Le président de l’Anavad, les membres du gouvernement provisoire Kabyle, les militants du MAK et la Kabylie sont sous le choc, en apprenant la mort de Kamel Eddine Fekhar, en détention arbitraire depuis le 31/03/2019. Ils condamnent de toutes leurs forces son arrestation illégale et les donneurs d’ordre de ce crime.

Monsieur Ferhat Mehenni appelle à une enquête internationale pour déterminer les circonstances et les responsabilités aussi bien de cette arrestation, la décision judiciaire que celle de mettre sous mandat de dépôt un médecin et homme de paix. Elle devra aussi determiner les conditions dans lesquelles la mort est survenue.

Il exhorte la famille, à laquelle il présente ses condoléances, à déposer plainte auprès de la CPI et des justices à compétence universelle contre Bouteflika et Gaid Salah.

Il appelle tous ceux et celles qui manifestent les vendredis à se solidariser avec le Mzab qui vient de perdre un leader de valeur et pour dénoncer le système assassin et ses animateurs actuels qui se cachent derrière le général Major Gaid Salah.

Le président du MAK-Anavad s’incline devant la mémoire  de l’ami et du militant de la paix, des droits humains et de la liberté du peuple amzavi.

Signé : Tayyev At Amruc, porte-parole du président

SIWEL 281234 MAI19

Partager ceci...