Consultations pour former le premier Parlement kabyle

KABYLIE (SIWEL) — A cause des événements qui secouent la Kabylie, Mas Rachid Hitouche, chargé du projet du Parlement Kabyle au sein du Gouvernement provisoire kabyle en exil (Anavad) et du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), annonce ce mercredi lancer des consultations en vue de mettre en place le Parlement kabyle. Ci-dessous, son communiqué :

La Kabylie est en effervescence. En déficit de représentation dans l’état colonial algérien qui réprime sa langue et son identité, le peuple kabyle a saisi l’opportunité d’une énième preuve d’hostilité de l’Algérie à son encontre, pour descendre dans la rue et crier haut et fort son désir d’indépendance a travers l’édification de son État souverain. L’une des bases fondamentales de cet État est un parlement.

Chargé par le président de l’Anavad de la mise sur pied de cette formidable institution, et au vu des événements qui secouent la Kabylie depuis deux semaines, et après consultation de Mas Ferhat Mehenni, notre président et son premier ministre Mas Zidane Lafdal, après concertation avec les coordinations et le CEC du MAK-Anavad, j’annonce solennellement que je vais procéder à court terme aux consultations pour former le premier Parlement officiel de la Kabylie.

Le moment est historique et nous pensons que l’indépendance est pour bientôt. Autant permettre au peuple kabyle de se doter d’une instance délibérante et consultative.

Kabylie le 13/12/2017

Rachid Hitouche
Chargé du projet du Parlement kabyle

SIWEL 131355 Dec 17

Partager ceci...

Laisser un commentaire