Communiqué de Zidane Lafdal, le Représentant diplomatique de la Kabylie en France
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
Le REPRÉSENTANT DIPLOMATIQUE DE LA KABYLIE EN FRANCE

 

COMMUNIQUE

Pour la première fois de son histoire, en cette journée du 01 Juin 2017, la Kabylie se dote d’un corps diplomatique à travers le monde pour représenter le peuple Kabyle et défendre ses intérêts dans le but suprême de reconquérir sa souveraineté et sa dignité perdues en 1857.

La mise en place du corps diplomatique Kabyle est en soi une victoire de la Kabylie. Cette victoire appelle à d’autres victoires dans un futur proche. Cette victoire n’aurait pas eu lieu sans la naissance du MAK, de l’Anavad et de la nouvelle feuille de route du MAK-Anavad. Elle n’aurait pas eu lieu, non plus,  sans le militant infatigable de toujours, qui a tout donné pour  la Kabylie, Mr Ferhat Mehenni  Président de l’Anavad. Cette victoire nous la redevons aussi aux militants indépendantistes en Kabylie qui bravent au quotidien les dangers dressés par le pouvoir colonial d’Alger. Telle une réaction en chaîne,  leur détermination alimente la détermination de la diaspora, et vice versa.

Avec la mise en place du corps diplomatique Kabyle, la Kabylie vient d’ouvrir un nouveau front du combat Kabyle à l’international. A l’instar du combat Kabyle  en Kabylie, ce nouveau front sera pacifique et renforcé par l’éthique diplomatique dans toute sa noblesse. Ce nouveau front diplomatique consiste à convaincre des partenaires dans la communauté internationale pour reconnaître le peuple Kabyle en tant que peuple à part entière qui a sa propre langue, sa propre culture et son propre territoire, et par ricochet lui reconnaître son droit légitime d’autodétermination d’un peuple à disposer de lui-même. Ce droit est connu, reconnu et ratifié par l’ensemble des pays siégeant aux Nations Unies. Notre combat diplomatique consiste, en priorité, à convaincre la communauté internationale de revenir aux fondamentaux et d’appliquer ce droit à la Kabylie en ayant recours à un référendum dans les meilleurs délais. Qu’on se le dise, le combat diplomatique Kabyle défendra, bec et ongles, que les intérêts de la Kabylie, et ne se dressera aucunement contre les intérêts d’autres entités.   

Pour ma part, je suis nommé par Mr. Ferhat Mehenni Président de l’Anavad pour représenter la Kabylie et le peuple Kabyle en France. Je tiens à lui renouveler, ici,  mes remerciements pour la confiance qu’il porte en moi et de croire en mes compétences pour mener à bien cette noble mission. Je mesure bien l’immensité de la mission qui m’est confiée, mais je déploierai toutes mes forces et toutes mes convictions pour mener à bien cette mission. Il n’y a pas de plus noble mission que de militer pour recouvrir son indépendance, sa dignité et restaurer son statut de peuple à part entière qui a son mot à dire dans le concert des nations. Il est temps d’en finir avec l’humiliation que subit la Kabylie chaque jour que dieu fait depuis 1857, et surtout depuis 1962.

Je tiens également à féliciter chaleureusement mes frères  du combat désignés Représentant Diplomatique de Kabylie. Je me tiendrai tout naturellement disponible pour travailler tous ensemble afin de représenter dignement  la Kabylie et défendre ses intérêts là où il le faut et quand il le faut. Je contacterai chacun d’eux pour partager et mutualiser nos connaissances, nos compétences et nos efforts. Nous allons œuvrer tous ensemble pour édifier une diplomatie Kabyle forte et crédible.

Zidane LAFDAL, Représentant Diplomatique de la Kabylie en France

Paris, le 02/06/2017

Partager ceci...