Tizi-Ouzou (SIWEL) — Le principal accusé dans l’affaire de l’assassinat de Matoub Lounès a entamé depuis, ce matin, lundi, une grève de la faim pour « protester contre la non-programmation de son procès », a appris Siwel de sources judiciaires.

 

Assassinat de Matoub Lounes : Madjnoun, le principal accusé, en grève de la faim
Le jeune Malik Medjnoun, principal accusé dans l’affaire de l’assassinat de Matoub Lounès est en grève de la faim depuis ce matin. Le gréviste revendique un procès « équitable » et demande à être jugé.

Malik Madjnoun, est depuis plus de onze ans, en détention préventive à la maison d’arrêt de Tizi-Ouzou.

Le procès de l’assassinat de Lounès Matoub, qui a tenu en haleine l’opinion kabyle durant de longues années, n’a pas été enrôlé au cours de l’actuelle session criminelle, ouverte officiellement ce matin, lundi, à la Cour de Tizi-Ouzou.

Malik Madjnoun est accusé de complicité dans l’assassinat du « Rebelle », le 25 juin 1998 à Tala Bounane sur la route menant de Tizi-Ouzou vers Ath Douala.

Il n’est d’ailleurs pas à sa première grève de la faim pour protester contre les mêmes motifs.

À chaque fois, les responsables de l’appareil judiciaire à Tizi-Ouzou se déplacent dans sa cellule, pour le dissuader afin de mettre fin à sa grève.

Reporté sur demande de la partie civile pour un complément d’enquête, le procès des assassins présumés de Lounès Matoub, programmé en juillet 2008 n’a toujours pas eu lieu.

aai
SIWEL 211704 FEV 11

Partager ceci...