Coordinations MAK-Anavad

Arrêtés depuis 9h du matin par les services de répression algériens, deux militants souverainistes viennent d’être relâchés

MICHELET (SIWEL) — Ils s’appellent Amsedrar Aqvayli et Amayyas At Ḥemmu et sont deux militants souverainistes kabyles de la région de Michelet.
Ce matin, alors qu’ils se rendaient au travail, ils ont été interceptés par des éléments de la police coloniale et conduits au commissariat de police où ils ont subi un interrogatoire de plusieurs heures.

Une procédure intimidante pour essayer de leur arracher des informations sur leur engagement au sein du MAK et les pousser à renoncer au combat pour l’indépendance de la Kabylie.

Traités comme des malfrats, avec prise d’empreinte et de photos, les militants n’ont quitté le commissariat qu’à 15h, soit 6h après leur arrestation.
Le permis de conduire de Amsedrar, dont il a besoin pour travailler, est retenu par le commissariat.

Au moment où nous publions ces lignes, plusieurs militants sont toujours recherchés par la police coloniale à Iferhounene, où cette dernière fouille les passants et circule dans les rues en voitures banalisées.
nbb
SIWEL 171526 FEV 17

Partager ceci...
Arrêtés depuis 9h du matin par les services de répression algériens, deux militants souverainistes viennent d’être relâchés
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut