4e pré-congrès du MAK-Amérique du Nord : l’indépendance de la Kabylie
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE

MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE

MAK-ANAVAD

Coordination MAK-Anavad Amérique du Nord

COMMUNIQUÉ

Montréal (Siwel )— La coordination du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK-Amérique du Nord) a tenu son 4e pré-congrès, le 8 décembre 2018, à Montréal, sur l’indépendance de la Kabylie. Une rencontre qui a été menée à bien dans le respect et s’est déroulée dans un climat de très grande confiance publique dans le processus d’autodétermination de la Kabylie et la légitimité de son combat.

 La liberté guide le peuple kabyle depuis des temps immémoriaux , a annoncé le coordinateur du MAK-Amérique du Nord.

Quatre conférenciers ont présenté chacun un thème devant un public venu nombreux pour assister à ce 4e pré-congrès.

Velaid Ucaεlal a développé le thème de la structure organisationnelle du MAK.
Micipsa a présenté le thème qui concerne la sécurité et le développement social de la Kabylie.
Farid Lahdiri a fait son exposé sur le Projet de l’Indépendance de la Kabylie (PIK).
Quant à Belkacem Ouarab, il a expliqué les fondements de l’État kabyle.

Les sujets de ce 4e pré-congrès ont été choisis en fonction des intérêts du mouvement du MAK-Anavad. Les responsables de ces quatre thèmes ont travaillé avec leurs groupes respectifs afin d’enrichir le prochain congrès extraordinaire du MAK-Anavad.

Beaucoup d’éloges sont prononcés par les présents envers les militantes et les militants du MAK-Anavad, pour signaler leur bravoure. Une minute de silence est observée en hommage aux martyrs de la Kabylie. L’hymne national kabyle a retenti au centre-ville de Montréal, en accompagnant le lever de drapeau kabyle devant la Société Saint Jean-Baptiste. 


Mass Ferhat Mehenni, Président du Mouvement de l’Autodétermination de la Kabylie, est désigné Père fondateur de la Nation kabyle. Ce titre lui a été attribué pour son courage et sa détermination. Sa vie est jalonnée de faits marquants, notamment son rôle dans l’internationalisation de la cause kabyle.

Beaucoup d’autres sujets ont été abordés lors de ce 4e pré-congrès du MAK-Anavad Amérique du Nord. Entre autres, la délégation de la coordination du MAK-Anavad Philadelphie a réaffirmé l’engagement de la diaspora kabyle, installée aux États-Unis, dans le combat d’autodétermination de la Kabylie. 

Nous sommes plus convaincu que jamais de la légitimité de notre combat pour l’indépendance de la Kabylie, énonce M. A. Chalal, président de la coordination MAK-Anavad de Philadelphie. 

Madame Sylvie Bergeron, une amie de la Kabylie, auteure du roman autobiographique Journal d’une humaniste (Cécilia Bergeron), préfacé par monsieur Ferhat Mehenni, a félicité le peuple kabyle qui se bat pour sa dignité, son identité, sa liberté et sa souveraineté.


Ce 4e pré-congrès a aussi été l’occasion de lancer un appel à tous les Kabyles pour rejoindre le MAK et décoloniser la Kabylie. 


Vive la Kabylie libre et indépendante.

Coordination MAK-Anavad Amérique du Nord.

Partager ceci...