Coordinations MAK-Anavad

Les citoyens de Rafour préparent une marche pour exiger la libération des militants

TUVIRETT (SIWEL) — Suite à l’empêchement du rassemblement prévu ce matin à l’occasion de la journée mondiale de la langue maternelle, les citoyens de Tuvirett se mobilisent pour exiger la libération des militants incarcérés par la police coloniale.

ll est à rappeler que les forces coloniales ont violemment réprimé le rassemblement  qui devait se tenir se matin à 11h.

[14:30] : la marche a commencé et les marcheurs scandent des slogans comme : Kabylie mon pays , Kabylie indépendante, Pouvoir assassin.

[15:09] : Prise de parole par la présidente de la coordination du MAK-Anavad de l’Ouest madame Rachida Ider et le militant Jugugurtha Benadjaoud.

[15:30] : Les citoyens ont barré des routes pour exiger la libération des militants du MAK arrêtés ce matin.

[16:20] : Trois militants viennent d’être relâchés dont Youcef Mesouaf, cependant la route reste toujours fermée par les manifestants  jusqu’à la libération de tous les militants nous déclare un citoyen de Rafour.

[16:55] : Les citoyens se dirigent vers le commissariat central de Tuvirett pour maintenir la pression sur les autorités coloniale afin de libérer les militants qui restent encore séquestrés par la police.

[17h20] Le quotidien algérien El Watan, qui d’habitude ne parle pas de la répression des activités du MAK, a publié sur son site internet l’information de la matinée quant à l’empêchement du rassemblement. La violence policière, la marche improvisée dans l’après-midi et la fermeture de la route pour exiger la libération des militants arrêtés n’ont pas été mentionnées.

[17h20] Tous les militants ont été libérés sauf Belaid Messaouf et Mouloud Guemati.

[17h20] Belaid Messaouf et Mouloud Guemati viennent d’être libérés. A ce stade, il n’y a plus aucun militant entre les mains de la police coloniale.

Photo où on peut reconnaître Massa Rachida Ider, Présidente de la CR Ouest du MAK-Anavad, Jugurtha Benadjoud, Le Président de la coordination MAK-Anavad d’Akbou et Ghiles Remidi, le Président du Conseil universitaire MAK-Anavad de Tizi Wezzu.

Ce fil sera mis à jour au fil de l’évolution de la situation sur place.
SIWEL 211331 Feb 17

Haut