Coordinations MAK-Anavad

Les citoyens de Rafour préparent une marche pour exiger la libération des militants

TUVIRETT (SIWEL) — Suite à l’empêchement du rassemblement prévu ce matin à l’occasion de la journée mondiale de la langue maternelle, les citoyens de Tuvirett se mobilisent pour exiger la libération des militants incarcérés par la police coloniale.

ll est à rappeler que les forces coloniales ont violemment réprimé le rassemblement  qui devait se tenir se matin à 11h.

[14:30] : la marche a commencé et les marcheurs scandent des slogans comme : Kabylie mon pays , Kabylie indépendante, Pouvoir assassin.

[15:09] : Prise de parole par la présidente de la coordination du MAK-Anavad de l’Ouest madame Rachida Ider et le militant Jugugurtha Benadjaoud.

[15:30] : Les citoyens ont barré des routes pour exiger la libération des militants du MAK arrêtés ce matin.

[16:20] : Trois militants viennent d’être relâchés dont Youcef Mesouaf, cependant la route reste toujours fermée par les manifestants  jusqu’à la libération de tous les militants nous déclare un citoyen de Rafour.

[16:55] : Les citoyens se dirigent vers le commissariat central de Tuvirett pour maintenir la pression sur les autorités coloniale afin de libérer les militants qui restent encore séquestrés par la police.

[17h20] Le quotidien algérien El Watan, qui d’habitude ne parle pas de la répression des activités du MAK, a publié sur son site internet l’information de la matinée quant à l’empêchement du rassemblement. La violence policière, la marche improvisée dans l’après-midi et la fermeture de la route pour exiger la libération des militants arrêtés n’ont pas été mentionnées.

[17h20] Tous les militants ont été libérés sauf Belaid Messaouf et Mouloud Guemati.

[17h20] Belaid Messaouf et Mouloud Guemati viennent d’être libérés. A ce stade, il n’y a plus aucun militant entre les mains de la police coloniale.

Photo où on peut reconnaître Massa Rachida Ider, Présidente de la CR Ouest du MAK-Anavad, Jugurtha Benadjoud, Le Président de la coordination MAK-Anavad d’Akbou et Ghiles Remidi, le Président du Conseil universitaire MAK-Anavad de Tizi Wezzu.

Ce fil sera mis à jour au fil de l’évolution de la situation sur place.
SIWEL 211331 Feb 17

Partager ceci...
Les citoyens de Rafour préparent une marche pour exiger la libération des militants
Click to comment

Commenter cette publication...

Haut