TAGEMMUNT (SIWEL) — Ce matin l’armée algérienne s’est déployée au village de Tagemmunt dans lɛerc des At Dwala.
Elle a érigé un barrage à l’entrée du village, sans doute, selon la version officielle de l’Etat arabo-islamique algérien, pour y traquer quelques terroristes algériens « résiduels » dûment installés dans les maquis de Kabylie après l’amnistie dont ils ont bénéficié de la part de Bouteflika.

 

En Kabylie, seuls les terroristes islamistes algériens arrivent "miraculeusement" à échapper aux gendarmes et militaires algériens, tandis que les citoyens kabyles ne peuvent pas faire deux mètres sans tomber sur un barrage militaire…

maa/wbw
SIWEL 211116 DEC 15

Partager ceci...