TIZI-OUZOU (SIWEL) — Les comités des étudiants de l’Université Mouloud Mammeri, de Tizi-Ouzou, viennent d’appeler à une marche pacifique pour le 1er mars. Une action décidée après un premier rassemblement devant le département des sciences agronomiques.

 

Les étudiants de la ville des Genêts ont décidé d’organiser une marche pour le 1er mars.
Suivant son itinéraire habituel, à savoir de l’université Hasnaoua vers le siège de la wilaya, les étudiants vont demander : « une meilleure prise en charge de leurs problèmes sociopédagogiques ».

Par ailleurs, les étudiants du campus de Tamda viennent de dénoncer « les agissements des responsables de la wilaya de Tizi-Ouzou » qu’ils accusent d’avoir « fermé les yeux devant la dégradation du cadre de vie des étudiants à Tamda.  »

« Absence de couverture sanitaire et sécuritaire  »sont les doléances soulevées par le collectif des étudiants.

Selon un membre du comité : « tous les jours, on nous signale des agressions devant les campus et même à l’intérieur, sans que cela n’inquiète nos responsables », et d’ajouter que « ces mêmes responsables ne font que dans les promesses ». « Rien n’est fait pour améliorer notre cadre de vie, les promesses faites par le wali se sont avérées être une invention de l’administration », a encore souligné notre interlocuteur.

aai
221238FEV11

Partager ceci...