Le terrorisme algérien a encore frappé en Kabylie. Communiqué de l’Anavad
ⴰⵏⴰⵠⴰⴷ  ⴰⵇⵠⴰⵢⵍⵉ  ⵓⵄⴺⵉⵍ
ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA
ANEΓLAF AMENZU
LE PREMIER MINISTRE

 

Le terrorisme de l’Etat colonial algérien vient encore de frapper la Kabylie. Comme d’habitude, Il ne se passe pas une journée sans que la Kabylie ne soit endeuillée par ce pouvoir colonial et ses relais terroristes.

Le Samedi 18 Août vers 19 heures, il a fait actionner une bombe, à Tamellaht dans la région de Tuviret, contre des enfants à la fleur d’âge. Un enfant de 12 ans est tué. Cinq autres enfants (de 10 à 16 ans) sont blessés et évacués vers l’hôpital de Tizi-Ouzou. Le bilan risque de s’alourdir.

Le MAK et l’Anavad, à leurs têtes Mas Aselway Ferhat Mehenni, condamnent énergiquement cet énième attentat commis en Kabylie contre le peuple Kabyle.

Nous présentons nos sincères condoléances aux familles des victimes, et nous les assurons de notre soutien dans cette tragédie.

Seule la Kabylie Indépendante avec l’Anaya Kabyle saura mettre un terme à cette longue liste de deuils interminables imposés à la Kabylie et son peuple.

Le quotidien que vit la Kabylie donne raison au combat des militants du MAK et de l’Anavad, seuls garants des intérêts de la Kabylie.

Le peuple Kabyle est sollicité pour rejoindre les rangs du MAK pour arracher l’indépendance de la Kabylie et l’extirper des griffes du colon algérien arabo-islamiste.

Mas Zidan At Vlefdel (Zidane Lafdal, selon l’état civil conlonial)

—30—

SIWEL 191600 AOU 18

Partager ceci...