DIASPORA (SIWEL) – Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le Gouvernement Provisoire Kabyle a exprimé sa solidarité avec le Dr Kamel Eddine Fekhar qui vient d’être condamné par une justice algérienne aux ordres.

Siwel publie ci-après le communiqué de l’Anavad dans son intégralité.

 

Anvaḍ Aqvayli UΣḍil
Gouvernement Provisoire Kabyle

Solidarité avec le Dr Fekhar

Le militant mozabite des droits humains, le médecin généreux et le leader du Mzab libre, le Dr Kamel Eddine Fekhar vient d’être condamné par une justice algérienne aux ordres.

Devant un dossier désespérément vide et des accusations fantaisistes, en l’absence de toute preuve contre cet homme de courage et de dignité, les juges algériens qui se comportent vis à vis des Mozabites comme des colonisateurs ont donc obéi aux injonctions de leur hiérarchie politico-militaire en le condamnant à un an de prison ferme. Ses coaccusés à 6mois. La sentence est ridicule. Ou les accusations sont fondées et elles devaient appeler des sanctions plus graves, ou elles ne le sont pas et l’inculpé devait être relaxé.

L’Anavad dénonce cette forfaiture et appelle les organisations internationales des droits humains à réagir et à condamner le pouvoir algérien.
Il est urgent de faire pression sur cet Etat voyou pour libérer un homme juste et droit.

Pour l’Anavad
M. Ferhat Mehenni

Partager ceci...