La section MAK de Timizart dénonce la censure de l’Algérie coloniale
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
COORDINATION RÉGIONALE DE L’OUEST
SECTION DE TIMIZART

 

Nous, militants indépendantistes de Timizart relevant de Lεerc des At Jennad, dénonçons fermement l’interdiction par les autorités coloniales algériennes de la double commémoration des Printemps kabyles de 1980 et 2001 au Lycée des frères Ait Bata de Timizart.

L’administration coloniale a justifié son inique décision par des raisons infondées mais la réalité des faits est tout autre. Elle a opté pour cette censure culturelle comme punition suite aux événements du 19 avril 2017 où les lycéens de cet établissement ont commencé leur journée commémorative par une minute de silence suivie de l’hymne national kabyle et en présence du drapeau kabyle lors des deux marches organisées ce jour-là.

A cet effet, on note que si ces manœuvres dictatoriales ont pu être orchestrées c’est malheureusement avec la complicité de certains relais locaux (KDS) dont on dévoilera leur identité prochainement pour faire tomber ces masques de la honte.

Au passage, nous tenons à exprimer tout notre soutien et solidarité à nos braves camarades lycéens.

Qui vivra verra la Kabylie vaincra.

Vive la kabylie libre et indépendante.

P/Section MAK-Anavad de Timizart

Transmis par
S. At Uyiken, chargé à l’information et à la communication

SIWEL 272200 AVR 18

Partager ceci...