Reccueillement sur la tombe de Abdelkrim Mesbah, le martyr de la Kabylie originaire d’At Rzin

AT RZIN (SIWEL) — La mardi 19 juin, la Coordination MAK-Anavad de Tazmalt s’est recueillie sur la tombe du martyr Abdelkrim Mesbah, assassiné le 19 juin 2001 à l’age de 20 ans, lors des événements du Printemps noir. Un policier algérien lui a tiré dessus à bout pourtant, près de l’hôpital d’Akbou.

Avec la présence de la famille du martyr et des citoyens de Guendouz, d’où il est originaire, un hommage a été rendu à Krimo, comme on l’appelait, et à travers lui à tous les martyrs de la Kabylie. Une gerbe de fleurs a été déposée sur sa tombe puis l’hymne national Kabyle a retenti accompagné d’une minute de silence.

Massinissa, le Président de la Coordination MAK-Anavad de Tazmalt ainsi que le militant Hassan D ont pris la parole pour rappeler les lourds sacrifices que la Kabylie a eu à payer dans son histoire récente et ancienne. Ils ont condamné les médias algériens qui continuent de faire le black-out sur ce qui se passe en Kabylie. Ils ont également abordé la sauvagerie qu’ont subi des militants pacifiques à Tuvirett, Iεeẓẓugen et à Larevεa Nat Yiraten. C’est pour eux la preuve qu’en matière de dictature et de violence le pouvoir algérien n’a pas changé.

nbb
SIWEL 211106 Jun 17 UTC

Partager ceci...