Reccueillement sur la tombe de Abdelkrim Mesbah, le martyr de la Kabylie originaire d’At Rzin

AT RZIN (SIWEL) — La mardi 19 juin, la Coordination MAK-Anavad de Tazmalt s’est recueillie sur la tombe du martyr Abdelkrim Mesbah, assassiné le 19 juin 2001 à l’age de 20 ans, lors des événements du Printemps noir. Un policier algérien lui a tiré dessus à bout pourtant, près de l’hôpital d’Akbou.

Avec la présence de la famille du martyr et des citoyens de Guendouz, d’où il est originaire, un hommage a été rendu à Krimo, comme on l’appelait, et à travers lui à tous les martyrs de la Kabylie. Une gerbe de fleurs a été déposée sur sa tombe puis l’hymne national Kabyle a retenti accompagné d’une minute de silence.

Massinissa, le Président de la Coordination MAK-Anavad de Tazmalt ainsi que le militant Hassan D ont pris la parole pour rappeler les lourds sacrifices que la Kabylie a eu à payer dans son histoire récente et ancienne. Ils ont condamné les médias algériens qui continuent de faire le black-out sur ce qui se passe en Kabylie. Ils ont également abordé la sauvagerie qu’ont subi des militants pacifiques à Tuvirett, Iεeẓẓugen et à Larevεa Nat Yiraten. C’est pour eux la preuve qu’en matière de dictature et de violence le pouvoir algérien n’a pas changé.

nbb
SIWEL 211106 Jun 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire