PARIS (SIWEL) — Le président du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), Bouaziz Ait-Chebib, refuse que l’interview qu’il a accordé à un journal allemand « D-W » soit classée dans la rubrique « Monde Arabe » et demande à ce que cette dernière soit placée dans la rubrique appropriée ou qu’elle soit retirée.

 

Mise au point du Président du MAK au Journal
Bouaziz Ait-Chebib, le président du mouvement autonomiste kabyle, a protesté contre le fait que la Kabylie soit classée dans la catégorie Monde arabe : « Classer la Kabylie, l’Algérie et toute l’Afrique du Nord dans la catégorie monde arabe, contribue à répandre, probablement malgré vous, les contrevérités historiques qui contribuent à nous spolier de notre histoire et de notre identité qui est berbère, amazighe, nord africaine et certainement pas arabe. »

Le président du MAK s’explique :«  Notre combat s’inscrit justement dans la lutte contre cette dénomination de monde arabe, d’où notre impossibilité à laisser les choses en l’état. C’est justement contre ces impostures, ces contre-vérités historiques (et pour le coup géographiques) que nous luttons. L’Afrique du Nord n’est ni l’orient ni l’occident, elle est le nord de l’Afrique, l’antique Numidie. ».

Bouaziz Ait Chebib a demandé à ce que l’interview qu’il a accordé au journal en question soit classée dans la rubrique correspondant à la « juste place géographique, c’est à dire dans la rubrique Afrique » de la Kabylie et de toute la région ou, le cas échéant, que la publication soit «  retirée  ».

Pour l’instant, le journal en question, D-W, ne semble pas avoir tenu compte de la demande de rectification.

zp/mld
SIWEL 202020 JUIL12

Partager ceci...