Marche « Tuvirett d taqvaylit » : Le point à 09h (plus de 300 arrestations)

TUVIRETT (SIWEL) — Le nombre d’arrestations à 9h (10h heure française) dépasse les 300 personnes.

Hier soir déjà, les barrages étaient installés un peu partout à Tuvirett et les localités limitrophes. Aujourd’hui, le dispositif répressif a été renforcé.  La police et la gendarmerie algériennes sont déployées en grand nombre pour installer des dizaines de barrages mais aussi pour circuler dans la ville de Tuvirett. Les bus, taxis, véhicules et les piétons sont fouillés. Un véritable état de siège depuis 06h du matin.

Les président des coordinations universitaires de Tizi Wezzu et celui de Tuvirett, Aghiles Remidi et Belaid messaouf ont été arrêtés en compagnie de plusieurs militants. Les Présidents des coordinations Est, Ouest et Sud (Kouceila Ikken, Rachida Ider et Youcef Messaouf) ont été également arrêtés  avec une cinquantaine de militants. Beaucoup d’entre eux ont été agressés lors de l’arrestation, dont Kouceila Ikken.

Les militants essayent de se frayer un chemin pour atteindre le lieu de la marche mais les éléments des services de répression algériens sont déployés partout. Les étudiants militants qui au sein de l’université de Tuvirett sont empêchés de sortir.

Au moment où nous publions ces lignes, et deux heures avant la marche, on ne sait pas si cette dernière va pouvoir avoir lieu. Mais cela semble aller vers une nouvelle répression de la marche de Tuvirett.

nbb
SIWEL 200749 May 17 UTC

Partager ceci...

Laisser un commentaire