BENGHAZI (SIWEL) — Un membre du conseil municipal de Benghazi a déclaré ce jour que les villes libyennes passées sous contrôle de la rébellion avaient nommé l’ancien ministre de la Justice Moustafa Abdel-Jalil à la tête d’un gouvernement provisoire.

 

Libye : Moustafa Abdel-Jalil, ancien ministre de la Justice nommé à la tête d'un gouvernement provisoire
M. Abdel-Jalil a été choisi par les comités dirigeant les villes de l’est du pays qui désormais sont entre les mains des opposants au régime de Kadhafi.

L’ambassadeur de Libye aux États-Unis, Ali Aujali, a déclaré que les opposants de Kadhafi s’étaient ralliés à l’initiative de former ce gouvernement provisoire. L’ambassadeur annonce apporter son soutien à ce gouvernement provisoire.

Le soulèvement contre Kadhafi a débuté à Benghazi le 15 février. Les insurgés contrôlent désormais la majeure partie de la moitié est de la Libye.

btj
SIWEL 271906 FEV 11

Partager ceci...