PARIS-DIASPORA (SIWEL) — Le lever du corps de Hocine Ouali, le jeune prodige de la chanson kabyle, décédé lundi moins d’un mois après une transplantation des poumons, aura lieu, mercredi 23 décembre à 10 heures, à l’hôpital Georges Pompidou à Paris (15 ème arrdt).

 

Les personnes qui souhaitent rendre un dernier hommage à ce petit ange qui avait conquis le cœur des kabyles par sa voix d’or et son extraordinaire courage, pourront s’y rendre, Métro Balard (ligne 8)

Selon des proches de sa famille, après le rapatriement du corps en Kabylie, l’enterrement aura lieu vendredi 25 décembre au cimetière de Medouha à Tizi-Ouzou.

wbw
SIWEL 230241 DEC 15

Hocine Ouali en duo avec sa mère à l’hôpital – Le combat (de sa maladie) (PH/DR)

Partager ceci...