Le siège d’APC d’Iwadiyen fermé par les ouvriers de l’entreprise IMMOB

IWAḌIYEN (SIWEL) — Les 150 ouvriers de l’entreprise IMMOB des Ouadhias ont procédé à la fermeture du siège de la mairie, pendant la journée du 27 décembre dernier, pour protester contre le refus exprimé par le P/APC, en l’occurrence Youcef Akir, d’octroi d’un permis de construction à leur employeur.

Ainsi, pour finaliser un chantier de 150 logements, dont la première promotion est achevée, le maire refuse de délivrer à l’employeur de ladite entreprise un permis de construire, une situation qui mettra certainement les 200 ouvriers de l’entreprise au chômage. « Au lieu de faciliter le travail aux entrepreneurs afin de les encourager à investir dans la région, l’administration, obéissant aux ordres des ennemis de la Kabylie, leur mettent les bâtons dans les roues afin de les pousser à aller ailleurs », déclare, avec amertume, Karim, un citoyen solidaire avec ces ouvriers, en majorité des pères de famille.

« Cet entrepreneur est exemplaire en termes de respect envers nous en tant qu’ouvriers, avec lui on reçoit nos salaires à temps ; certains de mes collègues ont même pu acquérir des logements dans ce même chantier qu’ils payaient par facilité », témoigne un ouvrier, « pourquoi veulent-ils le saboter ? », s’interroge-t-il. Des citoyens se sont joints à l’action pour exprimer leur solidarité aux manifestants et appeler les autorités à mettre fin à ces pratiques de sabotage anti Kabyles qui commencent à devenir de plus en plus courantes dans la région.

Youva Amazigh
SIWEL 291450 DEC 20

Partager ceci...