PARIS (SIWEL) — Malgré la pluie, des dizaines de personnes appartenant à la diaspora kabyle de la région parisienne se sont rassemblées aujourd’hui dimanche sur le Parvis des Droits de l’homme au Trocadéro à Paris pour dénoncer la terreur qui sévit en Kabylie.

 

La diaspora kabyle dénonce la situation sécuritaire dégradée en Kabylie
A l’appel d’un groupe Facebook, l’initiative citoyenne s’est faite aux couleurs de la Kabylie, toutes tendances politiques confondues et autour de slogans comme « halte à la terreur, pouvoir assassin. »

Une jeune enfant a fait lecture d’un poème en mémoire de toutes les victimes tombées à cause du terrorisme en Kabylie.

A noter la présence dans la foule, de M. Ferhat Mehenni, président du Gouvernement provisoire Kabyle en soutien à cette initiative dont « l’objectif principal était de dénoncer la terreur en Kabylie et sensibiliser l’opinion publique internationale sur la situation sécuritaire dégradée qui sévit en Kabylie » indique un des organisateurs.

cc
SIWEL 042030 SEPT11

Partager ceci...