La Kabylie en feu, nos villages sont visés

ILLULEN UMALU (SIWEL)-Après la répression, les tortures et les assassinats des citoyens kabyles, c’est au tour de la faune et de la flore de la Kabylie de subir la colère des maîtres d’Alger.

Pour une énième fois, et comme chaque été, le pouvoir militaire algérien nous réserve un programme estival infernal. Depuis un mois, la Kabylie est la proie des feux. Hier soir, et dans l’indifférence générale, des centaines d’hectares d’oliviers et de chênes ont été ravagés par des feux de forêts, des milliers d’animaux ont été carbonisés, dans notre localité d’ILLULEN UMALU. Ces actes de guerre menés par les services de la gendarmerie et des institutions militaires algériennes installées dans la région, nous rappellent le devoir d’agir, et de prendre en charge notre sécurité, afin de reconquérir nos terres ainsi que la souveraineté de la Kabylie.

Les militants de la coordination MAK ILLULEN UMALU remercient toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés pour l’extinction des incendies, et appellent les citoyens à se mobiliser pour déjouer toute tentative d’atteinte à la sécurités des villages et villageois, à dénoncer toute manœuvre malsaine dans la région.

La politique de la terre brûlée ne nous fera pas renoncer à notre droit à l’autodétermination.
Assumons-nous dans ce que nous sommes, et combattons pour notre liberté.

Coordination MAK ILLULEN UMALU
Par Y.AT SƐID

SIWEL 231210 JUIL19

 

Partager ceci...