Injustice et inquisition

Iwaqquren : Pas d’agrément pour l’association Tagrawla avant l’exclusion des militants du MAK-Anavad

RAFFOUR/IWAQQUREN (SIWEL) — l’association socio-culturelle Tagrawla de Raffour vient de recevoir un refus de la part des autorités algériennes. La raison avancée par les services de la wilaya est on ne peut plus claire : présence de trois militants du MAK-Anavad au sein de l’exécutif de l’association.

L’association, créée en décembre 2015 a reçu un agrément le 30 mars 2016. Depuis l’association a mené plusieurs actions socio-culturelles auprès des citoyens d’Iwaqquren, notamment les enfants, en organisant des projections, des conférences, des actions de nettoyage et de sensibilisation à l’écologie.

Le 12 et 13 juillet derniers, l’association a organisé une « kermesse », une fête des enfants qui a eu lieu sur la place publique de Raffour. Des animations, des jeux éducatifs et des cadeaux ont rythmé ces deux journées dans le village.

Au mois de mars dernier, l’association a déposé une demande de renouvellement de l’agrément auprès de la wilaya de Tuvirett (Bouira). N’ayant pas eu de nouvelles de cette dernière, des membres de l’association se sont déplacés auprès des autorités algériennes fin août. C’est ainsi qu’ils ont appris qu’ils n’ont pas le droit d’avoir des militants du MAK-Anavad dans leur association s’ils veulent être agréés par l’Etat algérien.

Les autorités coloniales ont ainsi expliqué qu’il n’y aura d’agrément que si les militants de la cause kabyle sont exclus de l’exécutif.

Les membres de l’association ne cèdent pas pour autant et comptent s’organiser autrement pour leurs prochaines activités.

SIWEL 122156 Sep 17 UTC

Partager ceci...
Iwaqquren : Pas d’agrément pour l’association Tagrawla avant l’exclusion des militants du MAK-Anavad
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut