Harcèlement policier algérien : Le MAK-Anavad salue la réaction du Café littéraire de Vgayet
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
MAK-ANAVAD
COORDINATION RÉGIONALE DE L’EST

 

Le Café littéraire de Vgayet se démarque superbement du mutisme injustifié des organisations politiques ou celles dites des droits de l’homme et apporte son soutien aux militants indépendantistes Kabyles harcelés quotidiennement par la police coloniale algérienne.

De notre part, nous saluons le courage et la noblesse du Café littéraire de Vgayet pour sa position digne et responsable qui ne cessera de faire honneur aux membres actifs de cette association littéraire.

Défendre la liberté politique est le devoir de tout le monde. D’après Aristote : « Si la force a fait les premiers esclaves, leur lâcheté les a perpétué. » Il n’y a que la lutte et la résistance pour casser les chaînes, libérer la parole, et perpétuer la liberté de l’homme né notamment et naturellement libre.

Vgayet, le 04 avril 2018

Massyl Megatti
P/Coordination régionale Est du MAK.

SIWEL 042000 AVR 18

Partager ceci...