PARIS -DIASPORA (SIWEL) — Dans une déclaration rendu publique aujourd’hui, le Gouvernement provisoire kabyle, par la voix de son président, Ferhat Mehenni, condamne le génocide arménien perpétré par la Turquie. L’Anavad exprime la solidarité de la Kabylie avec l’Arménie et le peuple arménien. Ci-après le communiqué du Gouvernement provisoire kabyle

 

COMMUNIQUÉ DE L’ANAVAD

ANAVAḌ AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA

GÉNOCIDE ARMÉNIEN

Il y a cent ans, un génocide était commis par les troupes turques contre le peuple arménien.

Malgré des progrès dans le langage des autorités turques, essentiellement dus aux pressions européennes, Ankara continue de nier qu’il y avait eu génocide.

Les troupes turques avaient aussi, sous les ordres du Dey d’Alger, massacré des milliers de Kabyles pendant plus de deux siècles, au nom de la Régence Turque, aujourd’hui revendiquée par le pouvoir algérien comme l’ancêtre de l’Etat algérien.
Un jour l’Histoire établira les faits de manière plus précise sur ces crimes d’Etat.

En attendant, l’Arménie est aujourd’hui indépendante et son école enseigne à ses enfants l’histoire de son peuple. Sa mémoire est sauvée.

A l’occasion de ce triste centenaire, l’Anavad (Gouvernement Provisoire Kabyle) condamne ce génocide et exprime la solidarité de la Kabylie avec l’Arménie et le peuple arménien.
L’Anavad invite Ankara à plus de courage pour se rendre à la réalité des faits établis sans équivoque par l’Histoire et reconnaître de manière officielle le génocide de 1915 contre les Arméniens.

Paris, le 24/04/2015
P/ l’Anavad,
M. Ferhat Mehenni, président

SIWEL 241247 AVR 15

NRLD / Le génocide arménien a été minutieusement organisé par la Turquie entre avril 1915 à juillet 1916

Partager ceci...