FREHA (SIWEL) — Des dizaines de citoyens en colère après la mort d’une femme tuée par des militaires ont improvisé devant le siège de la caserne de Fréha un rassemblement pour réclamer la fermeture de celle-ci.

 

Fréha : des dizaines de citoyens se rassemblent devant la caserne et demandent le départ des militaires
Des sources locales affirment qu’en ce moment, il y a l’envoie d’un renfort de la police pour empêcher cette entreprise d’aller à son terme.

La victime Zahia Kaci, âgée de 55 ans et mère de 14 enfants tuée dimanche soir vers 22h15, de retour d’une veillée funèbre a été enterrée dans la journée.

uz
SIWEL 121643 SEPT 11

Partager ceci...