Coordinations MAK-Anavad

Formation MAK-Anavad : la police coloniale a échoué à trouver le lieu malgré l’arrestation de trois militants

IΣEẒẒUGEN / AZAZGA (SIWEL) — Une formation aux militants de la Coordination MAK-Anavad d’Iɛezzugen a eu lieu hier, 09 août. Dès 8h du matin, la police coloniale s’est déployée un peu partout dans la région. Elle a installé un barrage à côté du lieu où a eu lieu la naissance de la Coordination en juin dernier.

Le village de Vuvrun (Boubroune) s’est également vu installer un barrage à son entrée et les agents de la police coloniale ont fouillé les véhicules durant toute la matinée.

Vers midi, trois militants souverainistes et un citoyen ont été arrêtés et embarqués au commissariat colonial. Ils ont subi un interrogatoire de 3h. Les trois militants ont rejoint le lieu de la formation aussitôt relâchés.

Devant la tournure qu’a pris ce qui devait être une simple formation politique interne au mouvement souverainiste, la Présidente de la Coordination Ouest, Rachida Ider s’est rendue sur les lieux, alors qu’elle était en route pour installer une section.

La formation s’est transformée en réunion en présence, entre autres, des militants de Coordination d’Iɛezzugen et de son Président, de Mass Rachid Hitouche et Kamira Nait Sid qui devaient intervenir dans le cadre de la formation, de Massyl Megatti, membre de l’exécutif de la coordination de l’Est ainsi que de Massa Rachida Ider et Mass Raveh Berradj.

La réunion a porté sur le comportement que doivent avoir les militants lors des arrestations. Kamira Nait Sid, présidente du CMA, a fait un rappel ce que dit le droit international sur le droit des peuples à l’autodétermination et a assuré que les Peuples amazighs ont tout le droit et la légitimité de s’inscrire dans ce processus pour défendre leur identité menacée. Mass Rachid Hitouche a quant à lui parlé du projet de parlement kabyle et de l’importance de réussir à le mettre sur pied afin de fédérer les forces vives de la nation kabyle. La mise sur pied d’une constitution a également abordée.

Les présents ont tous réitéré la nécessité d’aller de l’avant, avec de nouvelles stratégies pour répondre efficacement au climat d’inquisition coloniale qui se généralise en Kabylie.

D’autres formations sont prévues au niveau de plusieurs coordinations locales du mouvement souverainiste.

nbb
SIWEL 101037 Aug 17 UTC

Partager ceci...
Formation MAK-Anavad : la police coloniale a échoué à trouver le lieu malgré l’arrestation de trois militants
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Haut